Quand la sardine devient un art

08/04/2020

Comme un grand chef travaille l’esthétique de ses assiettes, nous sublimons les majestueux écrins de nos sardines millésimées. Chacune de nos boîtes est illustrée par deux artistes peintres, pour embellir et sublimer ce produit d’exception qu’est la sardine millésimée.
C’est en 2003, que débute cette belle histoire. Dans le cadre de son centenaire, la conserverie organise à l’époque une exposition intitulée « 100 ans, 100 œuvres » rassemblant dix réalisations autour de la sardine créées par 10 artistes différents dont Delphine Cossais.

Le début d’une aventure artistique avec Delphine Cossais

La rencontre avec cette artiste peintre, va initier la création de notre 1er millésime en 2005. D’origine nantaise, elle illustre Mademoiselle Perle, une jeune femme inspirée par Claudie Vardelle, la fondatrice de la marque.

Delphine Cossais


Une héroïne dont vous pouvez suivre les aventures sur nos belles boîtes depuis 15 ans. Ainsi, au fil des millésimes, la jeune fille à la superbe chevelure rousse va vivre sa propre vie. Elle rencontre un marin en 2010, puis se marie quelques années plus tard. En 2015, elle donne naissance à sa petite fille, Capucine. Amoureuse des voyages, elle parcourt ensuite le monde. Après les découvertes des archipels japonais et des côtes portugaises, en 2019, elle retrouve sa fille dans un paysage grandiose d’Amérique du Sud. C'est au cœur des montagnes péruviennes que nous la retrouvons en compagnie de sa fille Capucine.

Millésimes Delphine Cossais

Par ses tableaux et par son personnage, l’artiste Delphine Cossais, nous emporte dans un voyage poétique et délicat à travers les océans. Elle magnifie notre univers et nos meilleures sardines en apportant sa touche de romantisme et de féminité.

L’apparition d’un second personnage imaginé par Coralie Joulin

Coralie Joulin, artiste peintre

En 2013, un deuxième personnage fait son apparition. Créée par Coralie Joulin, artiste peintre rochelaise, Mademoiselle Lulu est inspirée d’une ancienne sardinière, Lucienne, qui a travaillé plus de 40 ans à la conserverie.

Millésimes Coralie Joulin

Chaque année, le millésime de Coralie Joulin est un hommage aux femmes de l’usine. Par ses illustrations colorées, toujours dans l’univers de la haute couture, l’artiste peintre traduit toute la finesse de nos sardinières, aux gestes minutieux et délicats, telles des couturières.
Au fil de nos millésimes, comme au cours d’un défilé, découvrez Mademoiselle Lulu, apprêtée de tenues toujours plus élégantes et travaillées. Du légendaire corset, au costume de French Cancan, en passant par la mythique marinière française, laissez-vous éblouir par cette icône élégante et raffinée à la chevelure flamboyante qui la caractérise tant.

Croquis de Coralie Joulin

"C'est en 2011 que ma route a croisé celle de Claudie Vardelle, à l'origine de "La perle des Dieux".
Elle avait découvert mon personnage Mlle Bulle (rêveuse inspirée des années 20) lors de mes expositions à La Rochelle.
Notre collaboration a réellement commencé fin 2012, ce fut la naissance de Mlle Lulu tableau hommage à Lucienne, une ouvrière ayant travaillé toute sa vie à la conserverie.

C'est le côté pétillant et joyeux de mon personnage qui a séduit Claudie Vardelle, ainsi que l'utilisation de nuances très colorées.
Nous avons continué notre partenariat en développant notre thème favori, la mode "à la parisienne", c'est à ce moment que Mlle Lulu s'est présentée au public comme une élégante: "Cousu main", "Sur-mesure", "Le défilé"...
Aujourd'hui Lulu continue sa route en s'acheminant vers les lieux qui font la vie "à la française". Cette année, c'est le cabaret de Lulu qui vous est proposé."

Coralie Joulin