Une collaboration gillocrucienne

20/07/2022

Allier le beau et le bon, tel est la devise de La Perle des Dieux ! C’est ainsi que nous collaborons avec Anthony Oger, saunier passionné à Saint-Hilaire-de-Riez qui travaille entouré de son or blanc, au cœur des Marais salants de l’Etoile de Sel de Vie.

Marais Salants de l’Étoile

Un partenariat local et porteur de sens

Saunier ramassant le sel

Nous mettons un point d’honneur à travailler avec des acteurs locaux afin de valoriser les circuits courts et protéger notre environnement.

Les marais salants de la maison Sel de Vie sont joliment nommés « Marais Salants de l’Étoile » et s’étendent sur Saint-Hilaire-de-Riez, commune voisine de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, depuis mars 1999.

Travailler main dans la main avec Anthony… c’est une évidence. Nous partageons de nombreuses valeurs, l’humain, le savoir-faire traditionnel artisanal, l’amour du bon produit, la recherche de l’excellence, la préservation des ressources et de l’univers qui nous inspire ; l’océan.

Au-delà de nos valeurs, nous sommes surtout fiers de travailler avec une entreprise locale qui a à cœur de pérenniser son métier et de valoriser le territoire.

Comme nous aimons le faire, Sel de Vie met l’accent sur le travail manuel ancestral et perpétue la tradition du métier de saulnier depuis des décennies. Le sel est tiré puis ramené délicatement sur le bord des bassins pour ensuite sécher au soleil. Cette alchimie entre le soleil, l’eau de mer, le vent et les gestes traditionnels du saunier façonnent ainsi cet or blanc qui est aussi bon à goûter que beau à regarder !

En plus de cette proximité et de cette attache à l’océan et au savoir-faire, Sel de Vie a su développer, innover et créer des recettes aux saveurs iodées associées à des condiments. L’occasion était si belle de marier nos produits… Nous n’avons pas résisté à vous proposer de réaliser chez vous l’une de nos recettes préférées. Une salade qui allie nos délicates sardines et les précieuses salicornes d’Anthony.  Une inspiration à retrouver sous forme de fiche recette : Salade fraîcheur pommes de terre, sardine et salicorne

 

La Perle des Dieux vous invite à découvrir l’univers raffiné et gourmand du producteur Sel de Vie

Gamme Sel de Vie à La Perle des Dieux

L’entreprise propose une large gamme de produits qui saura satisfaire aussi bien les fins gourmets que les curieux avides de nouvelles expériences culinaires : Gros sel nature (1kg), gros sel court-bouillon, fleur de sel nature, fleur de sel aux 3 aromatesfleur de sel berbère ou encore du vinaigre à la salicorne, de la salicorne, etc.

La fleur de sel, récoltée à fleur d’eau est par sa finesse gustative, utilisée pour l’assaisonnement des plats à l’assiette. Elle se forme principalement pendant les après-midis d’été, sa taille est plus petite que le gros sel et sa couleur est très blanche car elle n’est jamais en contact avec l’argile au fond du bassin. La fleur de sel se récolte manuellement et quotidiennement le soir à la surface des bassins de début juin à fin août. La fleur de sel est ensuite égouttée et séchée.

Le gros sel comme son nom l’indique est fait de cristaux plus imposants que le sel classique ou la fleur de sel. Il est obtenu par évaporation de l’eau de mer, plus cette dernière est lente plus les cristaux seront gros. Sa teinte est souvent grisâtre car il repose au fond des bassins et est en contact avec l’argile. Le gros sel se récolte manuellement et quotidiennement le matin au fond des bassins de début juin à fin août Très résistant à la cuisson le gros sel permet d’assaisonner l’eau de cuisson des soupes ou des féculents, il permet aussi de réaliser des cuissons en croûte de sel et de préserver le moelleux d’une viande. C’est également l’ingrédient clé pour réaliser du beurre salé ou du caramel au beurre salé auxquels il offre croquant et notes iodées.

La salicorne, plante maritime sauvage, est présente dans les marais salants. Ce cornichon de mer, appelé aussi « passe-pierre » ou haricot de mer, est composé à 92 % d’eau et de sel (1%). Il est riche en oligo-éléments, fibres et vitamines, notamment la vitamine C. La saison de la salicorne débute fin mai, début juin. Fraichement cueillie elle se déguste en légume ou crue en salade. Elle est également très appréciée en condiment, à cuisiner avec une omelette et des pommes de terre ou bien avec vos poissons, charcuteries, salades... !

pommes de terre ou bien avec vos poissons, charcuteries, salades... !

À l’occasion de cet article…

Anthony Oger

Nous avons posé quelques questions à Anthony OGER propriétaire et saunier des « marais salants de l’étoile » :

 Qu’est-ce que vous aimez dans votre métier ?

« Ce que je vis aujourd’hui ! En ce moment il y a énormément de produits à travailler : le gros sel, la fleur de sel. C’est le résultat de beaucoup de travail chaque année. C’est mars, avril, mai, juin à brasser l’argile, à refaire les chemins, les œillets, … à tout préparer pour la saison. Et cette année, c’est une année extraordinaire comme on les aime car tout n’est pas toujours simple avec les caprices de la météo. Donc c’est une belle récompense en ce moment ! Bien entendu, on prend aussi du plaisir à faire ce métier (rire) »

Quelles sont les valeurs prônées par l’entreprise ?

« La première est l’Humain ! On reçoit pas mal de public. Le monde vient nous voir chaque année notamment grâce à la visite du site et puis, on a la vente directe. Ces activités nous permettent de rencontrer le public, de créer et valoriser ce contact avec les gens.

Outre les visiteurs et nos clients, il y a aussi les personnes qui m’entourent dans l’entreprise. C’est essentiel pour moi que ça soit un plaisir de les revoir chaque matin ! »

La deuxième valeur est la proximité, le direct. »

Qu’est-ce qui fait la renommée de votre sel ?

« Tout d’abord, j’ai été le 1er à faire du sel à Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Auparavant, c’était le sel de Noirmoutier. Notre zone de chalandise est aussi assez courte, on a cette chance que la France vienne à nous chaque été. Par ailleurs, il s’agit d’un produit assez demandé. C’est une production qui n’est pas extensible, c’est donc un produit qui prend obligatoirement de la valeur puisqu’on a plus de demande que d’offre. Et pour finir, on est représentatif de notre terroir gillocrucien ! »

Quel est votre produit phare et votre produit préféré ?

« Notre produit phare est la fleur de sel sans hésiter. Après personnellement, j’aimerais bien, vraiment bien, que le gros sel devienne aussi important ! La fleur de sel a sauvé notre métier il y a plusieurs années maintenant, malgré tout le gros sel a sa place. On l’a mis de côté… il est vendu pas très cher sur les marchés et chez nous, pourtant c’est un travail plus physique. Il faut avoir l’envie de se pencher dessus et donner sa sueur pour le faire (rire). Il mériterait d’être davantage valorisé. J’aime la fleur de sel mais je souhaiterais que le gros sel revienne un peu plus en avant ! »

Pourquoi collaborer avec la Perle des Dieux ?

« Pour les raisons suivantes,

La Perle des Dieux est une belle entreprise qui dégage une image qualitative et locale qui est liée au territoire. C’est une belle boutique dans tous les sens du terme ! Quand on commence à se faire référencer dans ce genre de magasin ça fait plaisir !

C’est également une aide pour davantage se faire connaître et vendre à l’année.
La Perle des Dieux est venue à nous depuis longtemps à présent et, M Dunoyer (directeur de la Perle des Dieux) a été le déclencheur pour aller plus loin en mettant notre gamme en rayon dans vos boutiques. Je vais être plus terre à terre, le sel est un produit de saison, les gens s’y intéressent en été lors de leurs vacances et l’hiver il est oublié. Avoir un accès à nos produits toute l’année à travers vos magasins est très intéressant pour l’entreprise. »

 

Crédits Photos : Simon Bourcier / La Perle des Dieux